Tribu Solidaire

Le blog des solutions pour un monde solidaire

Coup de projecteur sur …Le Vieux Biclou

bann_slogan_200

Cette semaine, nous avions décidé de vous donner la main pour mettre en avant une association de votre choix. Alexandra, membre active de la Tribu et fondatrice de l’association Amone Nafi, nous a donc fait part de sa découverte au détour d’une petite rue de Montpellier…

Très justement nommé Le Vieux Biclou, cet atelier de réparation de vélo a pour maître mot d’ « aider les gens à être autonomes sur leurs vélos », explique Bernard Lasserre, un adhérent. Mais ce n’est pas tout, loin de là!

Installé depuis 2005 à Montpellier, cet ancien garage transformé en atelier associatif a plus d’un tour dans son sac. Réparations, cours, apéros, etc., les amateurs de 2 roues silencieux disposent là d’un réel lieu de partage et de convivialité!

P1070967-web

Retour sur l’origine du projet

Nicolas et Christine, adeptes du théâtre d’improvisation et cyclistes confirmés, racontent comment l’idée est née : « Assis à la terrasse d’un café, nous avions vu passer une personne d’un certain âge sur un vélo délabré et dangereux, alors que quelques réparations simples auraient permis de le fiabiliser. » Oui mais voilà, il n’est pas toujours évident de réparer son vélo dans son salon ou sur son balcon, le matériel coûte cher, et ce n’est pas parce qu’on aime pédaler qu’on a forcément les compétences techniques – j’en sais quelque chose!

Le Vieux Biclou, lieu de mutualisation de l’espace, des connaissances et des outils allait donc voir le jour quelques mois plus tard. De 70 adhérents en 2006, ils sont aujourd’hui près de 700 de tous âges et nationalités, de l’étudiant à la mère de famille en passant par le banquier et le globe-trotter !

Un même objectif pour tous, la vélonomie : savoir acheter un vélo à sa taille, savoir le régler, l’entretenir et le piloter, bref être autonome! « Il ne s’agit pas de nous donner votre vélo à réparer, mais bien de vous aider à le faire vous-même… On est des metteurs en selle, pas des commerçants. » explique Dominique, coordinateur présent depuis les premiers pas de l’aventure.

atelier-assisté-groupe-plan-large12-300x200

Un concept basé sur l’entraide

Le Vieux Biclou est donc une association qui a pour vocation d’aider les gens sans souci de place, d’argent ou de connaissances techniques. Initialement installée dans une ancienne épicerie derrière la gare, la structure dispose depuis 2009 de deux ateliers (l’un aux Beaux Arts et l’autre sur le campus de la fac de sciences), basés sur le système de l’entraide bénévole. Chacun peut donc s’inscrire pour prendre une permanence et animer l’atelier, sans pré-requis de savoir-faire technique – le job consiste simplement à ouvrir le local et à faire le lien entre les membres. Chaque 4ème jeudi du mois, des apéros-démontage sont organisés pour échanger des idées, des projets, démonter des vélos, ranger et trier les pièces, bref c’est l’occasion d’apporter sa contribution au collectif et de passer – en prime – un super moment!

Des cours sont également proposés et dispensés aux adultes par Thierry, le professionnel de l’association. Vous pourrez ainsi apprendre à pédaler, grâce aux sessions « vélo-école », à piloter votre vélo en ville – car oui, un vélo ça se pilote ! – grâce aux sessions « vélo-en-ville » ou encore apprendre les bases de la mécanique au travers de sessions organisées régulièrement en petits groupes (5 personnes max).

Formation_adulte_velo_ecole_Avelo_Rouen_web-a19b7

En parallèle, le Vieux Biclou propose également des prestations collectives aux organisations : journées de sensibilisation, constitution et entretien d’une flotte de vélos, initiation à la mécanique courante, etc. grâce à son atelier mobile.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un soutien pour les personnes en fauteuil roulant

Gilles, membre de longue date de l’association devenu paraplégique suite à un accident, se rappelle de l’époque où il bricolait son fauteuil avec son kiné pour l’adapter à ses besoins. Sa rencontre au travers du « projet fauteuil » avec Jean-François, également bénévole au Vieux Biclou, va donner naissance non seulement à une belle amitié, mais aussi et surtout à l’envie de proposer un soutien à toutes les personnes qui, comme lui, avaient besoin de réparer ou de modifier leur fauteuil.

Aujourd’hui, l’atelier est donc entièrement adapté pour accueillir ces deux-roues un peu spéciaux et leurs propriétaires, qui pourront bénéficier de conseils et d’accompagnement pour bricoler leurs engins. Car là encore, pas question de faire le travail à votre place, le Vieux Biclou est simplement là pour proposer un soutien et vous guider dans la réalisation du travail, sur simple demande (contactez Jean-François au 0628323022).

Atelier-fauteuil-diminuée-300x245

Un service d’utilité publique

A l’heure où l’on promeut de plus en plus les modes de déplacements « verts », le Vieux Biclou fournit ce qu’on appelle un vrai service d’utilité publique. En effet, malgré les efforts considérables des villes – et c’est particulièrement vrai à Montpellier – pour inciter les gens à laisser leurs voitures chez eux, la cohabitation piétons / voitures / vélos est de plus en plus problématique et même les cyclistes les plus confirmés peuvent se retrouver confrontés à l’appréhension de se lancer en ville.

Toutefois, si l’association base son activité sur la culture du « vivre ensemble », Dominique explique, qu’en tant qu’institution, il n’est pourtant pas question de militantisme, mais bien d’actions concrètes : « Vous ne nous verrez jamais participer à une action coup de poing comme par exemple le blocage des rues par des vélos. Notre mission est de rendre un service à l’usager urbain, pas de militer. »

Modèle économique

Le Vieux Biclou a aujourd’hui atteint sa vitesse de croisière et cherche maintenant à pérenniser son action.

Dominique et Thierry sont la preuve vivante qu’une initiative associative bien pensée peut créer des emplois : D’abord en CAE (contrat aidé) pendant 24 mois, Thierry est aujourd’hui passé en contrat classique. Dominique quant à lui vient également de signer un CAE pour le poste de coordinateur, après avoir été bénévole pendant de longues années – l’objectif étant bien sur de parvenir à transformer cette embauche en contrat classique dès que possible !

Les cotisations (20 ou 25€ par an) couvrent à peine le paiement du loyer précise Dominique. En ajoutant les ventes de pièces détachées ou de vélos retapés ainsi que les prestations de services, l’association parvient tout de même à financer plus de 50% de ses dépenses (en 2012), le reste étant pris en charge par des subventions publiques.

L’idéal serait bien évidemment d’arriver à s’autofinancer à 100% mais le problème est que peu de gens s’impliquent réellement : « Les permanences sont assurées par un noyau dur de 5 personnes. Le souci est que nous n’avons pas le temps d’expliquer aux gens pourquoi nous avons besoin qu’ils s’investissent… Lorsque je parviens à dégager quelques minutes pour leur faire comprendre que lorsqu’ils intègrent l’association, il adhèrent également à un vrai système d’instance démocratique – où ils ont plus que leur mot à dire, mais bien un rôle à jouer – les retours sont extrêmement positifs. » explique Dominique.

Membre du réseau Heureux Cyclage

siteon0-0b037Heureux Cyclage est « le réseau des ateliers vélo participatifs et solidaires, définis par leurs activités de promotion active du vélo basées sur le réemploi de vélos inutilisés et l’apprentissage de la mécanique. »

Le site propose entre autres une cartographie détaillée des ateliers existants, un outil de partage d’expériences et d’échange de savoirs, ainsi que de nombreux systèmes de gestion clés en main pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure !

En outre, il s’agit d’un excellent moyen de montrer et – de démontrer – aux pouvoirs (mais aussi à l’opinion) publique qu’il existe un réseau composé d’acteurs ayant mis en place des actions déclinables et adaptables pour recycler, créer du lien social, de l’emploi et développer des compétences – bref une vraie mine d’or de bonne idées et pratiques 🙂

Pour contacter Le Vieux Biclou

A la veille de la semaine de la mobilité, Le Vieux Biclou est là pour nous rappeler que le vélo est une excellente alternative : plus rapide que la voiture en ville, moins fatiguant que de marcher (quand on sait pédaler!), source d’aucune pollution qu’il s’agisse du bruit ou des gaz, bref – profitons-en tant que l’été ne nous pas encore complètement abandonnés ! (enfin ça c’est pour les moins courageux, parce j’en connais qui pédalent par tous les temps… Admirative!)

Pour les contacter : 09 54 55 27 44 – contact@vieuxbiclou.org – www.vieuxbiclou.org

  • ATELIER CENTRE

5 Rue de la Poésie
Quartier des Beaux-Arts
34000 Montpellier

  • ATELIER CAMPUS

Bâtiment 1
Fac de Sciences, UM2,
Place Eugène BATAILLON
34000 Montpellier

bann_slogan_200

Tags:

About

View all posts by